Les fichiers backend

SPIP créée automatiquement des fichiers au format XML/RSS permettant à un autre site d’en syndiquer le contenu, et aux visiteurs du site de s’y « abonner » avec un newsreader.

Le format XML/RSS a été conçu pour « exporter » la liste des derniers articles publiés par un site Web. De cette façon, différents outils peuvent automatiquement récupérer et afficher les titres et descriptions des dernières mises à jour d’un site Web.

L’usage premier de ce format est la syndication de contenu : un site Web affiche (automatiquement) les dernières mises à jour d’un autre site Web. On appelle cet usage la syndication de contenu. SPIP, comme la plupart des outils de gestion de contenu (CMS), permet d’afficher facilement les informations publiées sur d’autres sites (via la fonctionnalité « Référencer/syndiquer un site Web »).

Une utilisation plus récente de ce format consiste à permettre aux usagers de l’internet de s’« abonner » à un site Web en récupérant automatiquement et régulièrement la liste des dernières mises à jour du site. En utilisant un logiciel adapté (un newsreader), l’usager n’a plus besoin de visiter tous les sites qui l’intéressent pour voir s’il y a des mises à jour : le logiciel lui indique directement quelles sont les nouveautés des différents sites auxquels il s’est « abonné ». Cet usage est particulièrement utile pour suivre l’activité de plusieurs sites en même temps.

SPIP créée automatiquement les différents fichiers au format XML/RSS permettant à un autre site de syndiquer le contenu de son propre site, et/ou aux visiteurs du site de s’y « abonner » avec un newsreader. Ces fichiers se nomment des fichiers « backend ».

S’« abonner » à un site Web

Pour profiter de la syndication de contenus et faire venir à lui l’information, l’usager doit utiliser un logiciel spécifique appelé « newsreader », « lecteur de news » ou « agrégateur d’information ». Il en existe plusieurs :

  • les extensions s’ajoutant à un client Web (Mozilla ou Microsoft Explorer notamment) ; ainsi les fonctions de newsreader sont directement intégrées à l’interface du client Web habituel, le fonctionnement en est très simplifié (souvent lié à la gestion des signets - bookmarks - du navigateur) ;
  • les logiciels indépendants, non liés à un navigateur Web.

La solution la plus simple consiste à installer une extension de son navigateur Web. On trouvera plusieurs extensions de ce type pour l’excellent Mozilla FireFox (habituellement sous la mention « News »).

Exemple de lecteur RSS dans Mozilla FireFox
Exemple de lecteur RSS dans Mozilla FireFox

Habituellement, les newsreaders se présentent ainsi :

  • en haut à gauche, la liste des sites auxquels on s’est abonnés (on a indiqué le titre du site et l’adresse du fichier « backend » correspondant) ;
  • pour chacun de ces sites (ici en bas à gauche), la liste des derniers articles publiés, accompagnés d’un court descriptif ;
  • dans la fenêtre principale, l’article lui-même est affiché lorsqu’on clique sur le titre d’un des articles référencés.

Auteur ARNO* Publié le : Mis à jour : 12/10/17

Traductions : عربي, català, English, Español, français, italiano, Nederlands, Türkçe