SPIP

[ar] [ast] [bg] [br] [ca] [co] [cpf] [cs] [da] [de] [en] [eo] [es] [eu] [fa] [fon] [fr] [gl] [id] [it] [ja] [lb] [nl] [oc] [pl] [pt] [ro] [ru] [sk] [sv] [tr] [uk] [vi] [zh] Espace de traduction

Télécharger

Localisations et multilinguisme

Décembre 2011 — mis à jour le : Mai 2015

SPIP est multilingue : il peut être utilisé dans une grande variété de langues et les sites réalisés peuvent eux-mêmes contenir des articles dans différentes langues.

Voici quelques éclaircissements sur les fonctions de multilinguisme liées à SPIP. Il convient avant tout de faire très nettement la différence entre :
— la « localisation » de l’interface (traduction de l’interface de SPIP dans différentes langues) : c’est le fait, tout simple, de pouvoir utiliser une version du logiciel « localisée » dont l’interface est entièrement en français (langue d’origine), en anglais, en allemand, en espagnol, en arabe...
— la réalisation de sites multilingues : c’est le fait de pouvoir publier, sur un même site, des articles dans différentes langues. C’est aussi, dans SPIP, la possibilité d’indiquer qu’un article est la traduction de tel autre article.

Le terme « multilinguisme » introduit ici une confusion : il est fréquent de parler de multilinguisme de l’interface, car il est très simple, à partir de la même version de SPIP, de travailler avec une interface en français, en arabe, en italien... Lorsque nous parlons de la possibilité d’utiliser SPIP avec une interface dans différentes langues, nous préférerons donc utiliser le terme du jargon informatique « localisation », par opposition au « multilinguisme » du site lui-même. Ainsi : « localisation » désigne la possibilité d’utiliser l’interface de SPIP dans sa propre langue, et « multilinguisme » la publication d’articles dans plusieurs langues sur le site public.

Cette différenciation entre localisation et multilinguisme permet d’expliciter une autre caractéristique très importante : les langues utilisées pour travailler dans l’interface privée ne sont pas obligatoirement les langues des articles publiés avec le système. De cette manière :
— on peut utiliser une version localisée en une seule langue (par exemple, SPIP en français) pour réaliser un site multilingue (par exemple, travailler avec l’interface française pour publier des articles en français et en anglais) ;
— on peut parfaitement publier des articles dans une langue pour laquelle il n’existe pas de localisation du logiciel lui-même (par exemple : il n’y a pas pour l’instant de version de SPIP en arménien ; rien n’empêche de réaliser un site en arménien avec SPIP, en travaillant avec une interface dans une autre langue).

La localisation

SPIP peut être utilisé en plusieurs langues :

JPEG - 26.2 ko
L’interface de SPIP en français...
JPEG - 24.2 ko
L’interface de SPIP en arabe...
JPEG - 25.2 ko
L’interface de SPIP en chinois...

Rappelons que le travail de traduction de SPIP est réalisé par des bénévoles (comme, d’ailleurs, l’ensemble de SPIP), et leur travail de traduction rejoint la licence GPL (logiciel libre) qui couvre l’intégralité du logiciel.

La collaboration avec les traducteurs ne se limite d’ailleurs pas à la seule traduction : les discussions entre les développeurs et les traducteurs permettent de modifier (parfois assez profondément) le logiciel pour prendre en compte les caractéristiques de certaines langues. Par exemple, l’une des premières traductions de l’interface de SPIP a été l’arabe : ont alors surgit les difficultés liées à l’affichage et l’encodage des caractères arabes, et l’affichage de droite à gauche.

Nous tenons ici à remercier à nouveau les traducteurs pour leur travail absolument considérable et pour leur admirable désintéressement.

Signalons que, pour faciliter le travail des traducteurs, un outil spécifique a été développé par Florent Jugla pour traduire l’intégralité du logiciel directement à partir d’une interface Web. Cet outil, Trad-lang, est lui-même un logiciel libre : il permet non seulement de traduire SPIP, mais aussi sa propre interface... Il peut également être utilisé par d’autres développeurs pour réaliser la traduction de leur propre logiciel.

JPEG - 30.7 ko
Trad-lang
La traduction d’une phrase : du français vers le russe. En haut, le texte à traduire ; en-dessous, la version traduite.

Vous souhaitez participer à la traduction de SPIP ? N’hésitez pas à rejoindre la communauté des traducteurs, vous y serez chaleureusement reçu, et vous obtiendrez des autres participants toutes les informations nécessaires, ainsi qu’un partage d’expérience sur les difficultés rencontrées lors du processus de traduction (difficultés liées au sens des termes à traduire, mais aussi explications sur les petites difficultés techniques).

N’hésitez pas à participer, ou simplement à vous renseigner : excellente ambiance... En particulier, certains points semblent intimider les volontaires :
— Comment démarrer une traduction ? Techniquement, c’est très simple, et vous obtiendrez toutes les explications nécessaires sur la liste de discussion des traducteurs.
— Puis-je participer à une traduction déjà commencée par quelqu’un d’autre ? Sans problème : l’interface de traduction en ligne permet de travailler à plusieurs sur une même traduction, et la liste de discussion permettra de se mettre d’accord avec les autres traducteurs.
— J’ai repéré une coquille dans une traduction, que dois-je faire ? Venez sur la liste et signalez l’erreur : ça n’engage à rien...

La traduction de l’interface de SPIP s’accompagne, pour ceux qui le désirent, de la traduction de la documentation officielle (le présent site). Il s’agit d’un travail de longue haleine, mais là encore, la participation aux discussions des traducteurs permet de réaliser cette tâche petit à petit, et de se partager le travail.

Là encore, toutes les bonnes volontés sont bienvenues : même si la traduction de l’interface du logiciel dans la langue qui vous intéresse est complète, vous pouvez toujours participer, en aidant à la traduction de la documentation.

JPEG - 26.4 ko
Localisation des guillemets...
Le travail de localisation va se nicher dans les petits détails : ainsi la barre des raccourcis typographiques encourage à utiliser les guillemets selon les règles typographiques de chaque langue. On obtient par exemple en français les « deux “niveaux” de guillemets », en anglais les “deux ‘niveaux’ de guillemets” et en allemand les „deux ‚niveaux‘ de guillemets“...

Publier des sites multilingues

Ce chapitre est désormais traité dans l’article « Publier des sites multilingues ».

Conclusion

Paradoxalement, les questions touchant au multilinguisme provoquent énormément de discussions, alors que le nombre de sites utilisant réellement de telles fonctions est relativement limité.

Nous espérons que ces explications vous permettront de mieux comprendre les choix effectués dans le développement et les évolutions de SPIP, et vous permettront de choisir le système de publication le plus adapté à vos besoins.

Terminons avec une remarque sur l’usage induit par la présence permanente de plusieurs langues pour l’interface du système de publication au sein d’un même site : la participation à un tel site (dans notre cas, la présente documentation et son espace privé, à laquelle de nombreux rédacteurs contribuent, chacun avec une interface dans sa propre langue) est une expérience tout à fait réjouissante. En effet, on se découvre en train de travailler, collaborer, développer un contenu commun, avec une multitude de participants qui parlent tous des langues différentes - sans que cela se résolve par une adoption complète de l’anglais comme langue d’échange, mais par un curieux mélange de conversations entières dans une langue et de discussions qui commencent dans une langue et se poursuivent dans une autre, des participants auxquels on s’adresse une fois dans une langue mais en privé dans une autre... C’est là une situation que nous souhaitons au plus grand nombre.


Voir le squelette de cette page Site réalisé avec SPIP | Espace de traduction | Espace privé