Préliminaire : Régler les droits d’accès

Lorsque vous installez SPIP sur votre propre serveur, ou que vous utilisez une intallation mutualisée de SPIP, celui-ci ne pourra pas toujours créer les « répertoires de données » avec les droits appropriés. Vous devrez alors intervenir avec votre logiciel de FTP ou de SSH habituel, pour « fixer les droits d’accès » manuellement.

Cette opération concerne quatre répertoires, SPIP vous signalera leur emplacement. Celui-ci varie selon que SPIP est en usage mutualisé ou non, et selon les versions de SPIP ; depuis SPIP 1.9, ces répertoires se nomment IMG, tmp, config et local.

Les logiciels (« clients ») FTP ont des fonctionnements différents, mais la procédure est généralement la suivante :

-  sélectionnez le dossier dont vous voulez modifier les « droits d’accès » ;

-  trouvez dans votre logiciel de FTP une fonction intitulée « changer (ou modifier, ou fixer) les droits d’accès » ;

-  si cette fonction se présente sous la forme d’une interface graphique, vous devez cocher la case correspondant à « Ecriture », pour l’utilisateur « Autres » (ou « Tous utilisateurs ») :

-  si cette modification se fait en mode « texte », la configuration numérique est « 777 ».

Lors vous avez effectué cette opération pour chaque répertoire signalé par le système d’installation, rechargez la page, la procédure se poursuit automatiquement.

Votre connexion SQL >