SPIP

[ar] [ast] [bg] [br] [ca] [co] [cpf] [cs] [da] [de] [en] [eo] [es] [eu] [fa] [fon] [fr] [gl] [id] [it] [ja] [lb] [nl] [oc] [pl] [pt] [ro] [ru] [sk] [sv] [tr] [uk] [vi] [zh] Espace de traduction

Télécharger

Les pétitions sous SPIP

Décembre 2008 — mis à jour le : Février 2012

Toutes les versions de cet article :

Associer une pétition à un article est une possibilité que SPIP a offerte dès sa première version. SPIP 2.0 améliore grandement cette fonctionnalité qui n’avait pratiquement pas changé depuis, hormis l’impact général du nouveau compilateur de SPIP 1.8 qui avait considérablement diminué les temps d’accès à la page des signatures.


Les pétitions vues de l’espace privé

Pour activer une pétition, il faut d’abord écrire un article présentant le texte de la pétition. Dans la page d’accueil de cet article, figure dans la colonne de gauche une boîte forum et pétition, il suffit de sélectionner l’entrée activer la pétition puis de la valider, et enfin de publier l’article. Sur le site public, apparaîtra l’article suivi d’un formulaire de signature et d’un formulaire de navigation dans la liste des signataires.

La petite boîte permet également de saisir un court texte supplémentaire qui ne fait pas partie de la pétition proprement dite (ce peut être une invitation à signer). Elle permet également de préciser si l’on veut utiliser les options une seule signature par adresse mail ou une seule signature par site Web, l’une des deux au moins étant recommandée. On peut aussi exiger la mention du site Web, et proposer au signataire de rédiger un message de sympathie.

Lorsque les signatures commenceront à arriver, cette boîte indiquera leur nombre, et fournira un lien vers la page d’administration de la pétition, qui liste toutes les signatures, par tranches de 15. Cette page d’administration est aussi accessible en cliquant sur le mot pétition qui apparaît à coté du titre de l’article dans la boîte listant les articles publiés dans une rubrique, la boîte des articles d’un auteur etc. Enfin, une page d’administration globale de toutes les pétitions est accessible aux administrateurs du site au survol du bouton Forum du bandeau principal de l’espace privé. Toutes ces pages d’administration de pétitions possèdent un flux RSS permettant d’être prévenu d’arrivée de nouvelles signatures, pour toutes les pétitions ou un seule selon le cas. Dans le cas d’une seule, apparaît également un lien vers les statistiques de l’article.

La page des statistiques de l’article associé à une pétition contient deux graphiques supplémentaires, donnant le nombre de signatures par jour et par mois, ce qui permet de suivre la courbe de succès de la pétition. Cette page fournit également un bouton permettant d’obtenir en format CSV, apprécié des tableurs, la liste des signataires classés par ordre alphabétique. Cette liste est produite par le squelette prive/transmettre/signatures_article.html dont on peut s’inspirer pour en écrire un construisant cette liste différemment (par exemple par ordre chronologique). Enfin un clic sur une colonne de ces graphiques débouche sur la page d’administration de la pétition, mais exactement sur la tranche de la date choisie par le clic.

Afin d’éviter les usurpations d’identité, le signataire d’une pétition reçoit un mail lui demandant de confirmer sa signature en se rendant à une URL spécifique sur le site. C’est seulement lors de cette visite que la signature est validée.

De ce fait, il existe deux onglets sur la page d’administration d’une pétition, une pour les signatures confirmées, une pour les non confirmées. Dans le deuxième onglet, chaque signature est accompagné d’un bouton de relance : si cette signature a été introduite il y a longtemps, il est probable que le mail a été perdu ou incompris, ce bouton permet de le renvoyer.

Pour les deux onglets, chaque signature possède un bouton de suppression de la signature, au cas où une signature apparaîtrait comme irrecevable (fausse identité manifeste etc).

Les pétitions vues de l’espace public

La balise #FORMULAIRE_SIGNATURE permet de placer dans un squelette un formulaire de signature pour la pétition associée à l’article indiqué par le contexte. Ce formulaire est celui fabriqué par le squelette formulaire/signature.html qu’il est possible de remplacer facilement, la balise ayant la charge du contrôle des saisies, indépendamment de la présentation du formulaire.

La balise #PETITION fournit le texte de l’accroche dont il a été question au debut de cet article.

SPIP permet de sélectionner les articles dont l’accroche de pétition a certaines caractéristiques, à l’aide du critère petition. En particulier, le critère {petition==".*"} dans une boucle ARTICLES liste tous les articles ayant une pétition, même si l’accroche est vide. On peut évidemment utiliser ici un RegExp SQL plus discriminante. Comme d’habitude, la notation {petition} indique qu’on compare avec l’argument homonyme fournit par le contexte, en particulier la paramètre d’URL petition.

Pour lister les signatures, on utlisera La boucle SIGNATURES.

Le squelette fourni en standard présente les signatures par tranche de 15, valeur par défaut du paramètre pagination que l’on peut spécifier dans l’URL. Ces tranches sont présentées dans un tableau comportant en particulier la date et le nom. Cliquer sur la première ligne d’une de ces deux colonnes permet de présenter les signatures dans l’ordre de la colonne choisie. Cliquer sur la dernière ligne fait de même, mais en ordre inverse. Ce squelette fournit également un formulaire de recherche de signature dans la pétition considérée, indépendamment du formulaire de recherche général qui peut aussi être présent dans la page.

P.-S.

Références au gestionnaire des sources de SPIP

-  Critère {petition}
-  Graphiques du nombre de signatures et CSV
-  Bouton de relance du signataire
-  Lien direct vers la pétition dans les blocs listant les articles
-  Tri et pagination dans le squelettes des signatures
-  Formulaire de recherche d’une signature
-  Flux RSS des signatures


Voir le squelette de cette page Site réalisé avec SPIP | Espace de traduction | Espace privé