SPIP

[ar] [ast] [bg] [br] [ca] [co] [cpf] [cs] [da] [de] [en] [eo] [es] [eu] [fa] [fon] [fr] [gl] [id] [it] [ja] [lb] [nl] [oc] [pl] [pt] [ro] [ru] [sk] [sv] [tr] [vi] [zh] Espace de traduction

Télécharger
Accueil > Documentation en français > C’est quoi SPIP ? > Installation > Déménagement d’un site SPIP

Déménagement d’un site SPIP

Juin 2006 — mis à jour le : Janvier 2007

Toutes les versions de cet article :

Changer l’hébergement d’un site SPIP est presque aussi simple que de l’installer. Viennent s’y ajouter la récupération des données de la base, et toute la personnalisation du site.

Néanmoins, il est important se savoir si le site n’a pas une quelconque personnalisation, en particulier « hors SPIP » qu’il faille récupérer, et savoir s’il faut adapter sa configuration au nouvel hébergement.


On commence souvent un site « en local » ou dans un hébergement gratuit mais limité, et à un moment ou un autre on a besoin de le changer vers un nouvel hébergement. Ou simplement, l’on est une personne précautionneuse et on se préoccupe de faire régulièrement des sauvegardes d’un site.

Tant que le site suit un certain nombre de règles, restant dans le cadre de SPIP [1] c’est facile de récupérer un site SPIP. On le fait de manière similaire sans plus de technicité que pour l’installer.

Avant de commencer

Explicitement, ce sera facile de récupérer d’un site :
-  tout ce que l’on a saisi à travers l’interface privée de SPIP, en créant des rubriques, des articles, des brèves, des sites syndiqués, et cela y compris les images et les documents joints. ;
-  la personnalisation SPIP à travers la construction de squelettes, y compris des choses basiques en PHP.

Ce pourrait être plus compliqué si :
-  le site a des extensions ou utilise des modules hors de SPIP, par exemple en PHP. En particulier il faut savoir si ces extensions utilisent d’autres tables ou bases de données, et si/où/comment on doit les configurer pour les adapter au nouvel hébergement.
-  on a modifié le noyau de SPIP soi même ou avec une extension, par exemple les plus bidouilleuses de SPIP-contrib

Avant de commencer il faudra aussi s’assurer que l’on a les données suivantes :
-  un compte d’administrateur du site SPIP,
-  un client FTP configuré ou configurable,
-  les données d’accès FTP à l’ancien et au nouvel hébergements (URL, login et password pour chacun)
-  les données d’accès à la base de données de l’ancien et du nouvel hébergements (URL ou localhost ; login et password pour chacun)

Préparer le site

Avertir !

Si votre site a une activité importante, il est préférable d’éviter qu’il y ait des contributions pendant le déménagement du site. SPIP n’a pas de mécanisme spécifique pour cela, mais on peut déjà (et de préférence plusieurs jours avant les opérations) :
-  avertir par mail les auteurs, si l’on maintient une liste de ceux-ci,
-  mettre un post général dans la messagerie interne de SPIP,
-  éventuellement le publier sur le site lui même.

A priori, il sera toujours possible, une fois le site déménagé, de vérifier dans le calendrier du site et dans le suivi des forums de l’ancien site, s’il y a eu de nouvelles contributions, et recommencer l’exportation et importation, cette fois-ci uniquement les données vers un site déjà préparé. Mais si pendant ce temps il y a eu des contributions dans le nouveau site, vous êtes coincé : il vous faudra choisir entre un jeu de données ou l’autre [2].

Nous n’abordons pas ici les considérations relatives à l’URL du site, en particulier pour savoir si l’on en change ou si l’on a un DNS propre et que l’on fait suivre. Dans le premier cas, il faudra quoi qu’il en soit chercher un moyen de prévenir les utilisateurs. Une bonne mesure est de prévoir un temps de coexitence des deux URLs et de mettre dans la première une page de travaux le temps du déménagement, puis une page de redirection vers le nouveau site dès qu’il est prêt. Dans le deuxième cas si l’on veut conserver son nom de domaine, cela fait intervenir des modifications dans le DNS, ce sur quoi il faut être vigilant, en particulier parce qu’ils y a un temps de propagation des données, qui peut aller jusqu’à 48h ou plus [3].

Vider le cache avant de faire une copie de sauvegarde de la base de données. Cette procédure est expliquée dans cet article : « Sauvegarder vos données ».

Deux manières de générer le nouveau site

On peut distinguer deux manières de déménager le site :
-  la première consiste à télécharger vers votre ordinateur la totalité des fichiers de l’ancien hébergement, à les télécharger dans le nouveau, puis à finaliser la configuration SPIP,
-  la deuxième consiste à ne récupérer que les données et la personnalisation du site SPIP, installer SPIP dans le nouvel hébergement et remonter les données et la personnalisation.

La première solution est a priori plus simple, mais télécharger toutes les archives de SPIP est inutile et peut finir par prendre du temps. La deuxième est plus élégante, et ça peut être l’occasion pour le webmestre de « nettoyer » un peu le code d’un site et ne récupérer que ce qui est utile.

Option 1 : télécharger tous les fichiers

-  Avec le client FTP, téléchargez vers votre ordinateur la totalité des fichiers et dossiers qui sont à la racine du site, en conservant la structure de dossiers,

-  dans la copie locale sur votre ordinateur, effacez le fichier inc_connect.php3, qui se trouve dans le dossier ecrire/,

-  remontez (téléchargez) tout par FTP à votre nouvel hébergement,

-  avec un navigateur visitez le dossier ecrire/ de votre nouvel hébergement et terminez la dernière phase du processus d’installation de SPIP. Dans cette étape, seront nécessaires les codes de connexion à la base de données du nouvel hébergement et il sera éventuellement nécessaire de régler les droits d’accès aux dossiers de SPIP.

-  Entrez dans l’espace privé avec le compte administrateur que vous venez de créer et allez dans « Configuration du site », « Maintenance du site », et exécutez : « Restaurer la base », et c’est tout.

Il convient de noter que le compte administrateur que l’on crée en configurant SPIP est perdu dès que l’on a importé la base complète. A partir de ce moment là il faut utiliser les comptes de rédacteurs tel qu’ils existaient dans le site initial.


-  Il vous restera juste à vérifier et re-configurer quelques informations sur le site, en particulier :

  • régler le jeu de caractères, si vous l’avez modifié par rapport à la configuration par défaut de SPIP et si vous voyez des zigouigouis sur votre espace public,
  • définir la (nouvlle) adresse URL du site, le nom du site et l’adresse du webmestre, dans la configuration du site,
  • vérifier d’autres réglages, tels que l’interactivité ou les langues.

Option 2 : ne récupérer que les données et la personnalisation

Il faudra d’abord identifier avec précision le numéro de version de SPIP [4] installé dans le site que l’on veut déménager.

-  Installez dans votre nouvel hébergement exactement la même version de SPIP, tel que décrit dans « Installer SPIP ».


-  Commençons par les données. De l’ancien hébergement il faut récupérer :

  • le fichier ecrire/data/dump.xml.gz de sauvegarde de la base que l’on a crée précédemment,
  • tout le contenu du dossier IMG/, qui contient les images et les documents joints du site.

-  téléchargez les de nouveau dans le nouvel hébergement, en les plaçant dans les mêmes dossiers.

-  Entrez dans l’espace privé du site avec le compte administrateur que l’on vient de créer en installant SPIP, et allez dans « Configuration du site », « Maintenance du site », et exécutez : « Restaurer la base ».

A partir de ce moment là, vous devriez être en mesure de voir le contenu de votre site avec les squelettes de la distribution de SPIP. Il ne nous reste plus qu’à récupérer la personnalisation du site SPIP. Il faut récupérer dans l’ancien hébergement et mettre dans le nouveau :

-  les filtres personnels et options : à savoir les fichiers mes_fonctions.php3 et ecrire/mes_options.php3

-  les squelettes : comme expliqué ici, selon la version de SPIP, ils seront soit dans le dossier squelettes, soit dans le dossier dont le nom est défini dans mes_fonctions.php3 par la variable $dossier_squelettes, ou directement à la racine du site. Et dans tous les cas, il ne faut pas oublier, le cas échéant, les fichiers squelette.php3 qui sont appelés directement et qui se trouvent à la racine.

Il faudra aussi faire les mêmes ajustements dans l’espace privé que lors du déménagement par copie de tous les fichiers.

Voilà. Si votre site n’a pas d’extensions ou modules exotiques, c’est tout ! Recalculez vos pages et vous devriez voir votre site déménagé.

Notes

[1ou le combinant à d’autres modules, avec une bonne architecture, en particulier bien documentée !!

[2celles de l’ancien site ou celles du nouveau site, chacune avec les évolutions depuis le premier transfert de données.

[3C’est hors de portée de cette doc, mais tant sur le sujet de la redirection d’une page, en HTML ou en PHP, comme sur les modifications et propagations de DNS, il y a sur le net de nombreuses documentations de différents niveaux.

[4Le numéro de version de SPIP est indiqué dans toutes les pages de l’espace privé, en bas à droite. Et toutes les versions de SPIP sont disponibles dans les archives.


Voir le squelette de cette page Site réalisé avec SPIP | Espace de traduction | Espace privé